Chès Jueus d’Assiettes Albertins

Règle du Jeu d’Assiette

La règle du jeu

On joue à l'assiette à 2 ou à 4 (2 équipes de 2 jouant alternativement). Les matchs en double se jouent en 21 points et les simples en 15 points.. Durant le jeu, les joueurs se placent chacun leur tour à une extrémité de la table, entre les pieds du tréteau, sans déborder sur les côtés. Le joueur lance son assiette qui doit tomber au-delà de la ligne des 80 cm. Il est interdit de la faire glisser avec la main dans la zone des 80 cm. Pour commencer la partie, les joueurs effectuent "la première du bout". Les joueurs lancent l'un après l'autre une assiette. Celui qui a l'assiette la plus éloignée marque un point et commence le jeu après avoir récupéré son assiette, de même pour son adversaire. Il n'est pas retenu de "bos" pour cette épreuve. Le joueur ainsi désigné, lance sa première assiette. Puis l'adversaire fait de même mais son assiette doit rester en retrait de celle du premier joueur (pour sa première assiette uniquement). S'il arrive que le premier joueur ait joué au ras de la ligne des 80 cm, le deuxième joueur doit impérativement établir un contact entre les deux assiettes. Pour cela, il peut pousser celle de son adversaire ou faire un "beu-det" (la faire chevaucher) sans la faire tomber ni la dépasser. Les concurrents jouent ensuite chacun leur tour en gardant comme objectif de placer le plus possible d'assiettes devant celles de l'adversaire. Pour cela, il faut bien se placer et chasser les assiettes adverses, c'est-à-dire les faire tomber.

Attention, on ne peut chasser l'assiette adverse qu'après 5 assiettes jouées au total. Si pendant cette période d'interdiction de faire tomber les assiettes de son adversaire, il arrivait que l'un des joueurs place volontairement ou par maladresse son assiette en équilibre sur le bord de la table et que celle-ci tombe lorsque son adversaire joue son assiette sans toutefois la toucher, il n'y a pas faute de sa part et il ne peut être pénalisé. Faire du "bos" : Le joueur doit toujours avoir une assiette sur la table ; s'il n'a plus d'assiettes, son adversaire demande "du bos" et le concurrent doit rejouer jusqu'à ce qu'il ait de nouveau une assiette sur la table. Si l'un des joueurs fait du bos en jouant sa dernière assiette, il devra engager la partie suivante même si son adversaire marque plusieurs points à cette occasion. Il en est de même pour le dernier joueur s'il laisse la table vierge, c'est-à-dire sans assiettes. Lorsque les deux adversaires ont épuisé leurs assiettes, on compte le nombre d'assiettes les plus avancées appartenant au même joueur qui remporte autant de points que d'assiettes. Par exemple, si le joueur B a placé 3 assiettes devant la meilleure assiette du joueur A, il remporte 3 points et le joueur A zéro. Celui qui marque les points engage le jeu suivant (sauf s'il y a eu "du bos" de la part de son adversaire à sa dernière assiette). Le jeu continue jusqu'à ce que l'un des deux ait totalisé 1 5 ou 21 points.

 

Durant le jeu, à chaque fois qu'une règle n'est pas respectée :

• la ligne des 80 cm

• la 1ere  assiette du 2ème  joueur

• chasser avant la 6ème  assiette

• plus d'assiettes sur la table

le joueur est pénalisé et doit rejouer ; il compromet ainsi ses chances de marquer un ou plusieurs points en possédant la dernière assiette du jeu, déterminante lorsqu'elle est jouée avec intelligence et adresse.

L'assiette à l'origine de la faute d'un joueur ne fait plus partie du jeu. Ainsi, l'adversaire pourra demander "du bos" si le joueur fautif n'a plus que celle-ci sur la table.

Règle éditée par le Comité du jeu de L’assiette

 

 

 

 

Interclubs 2008 à Tours en Vimeu

Rencontre de Joueurs de D1